00223 20 29 70 21 cdroitdelhomme@gmail.com

La Commission Nationale des Droits de l’Homme conformément à son mandat et soucieuse du respect des droits humains, avec l’appui financier de son partenaire stratégique à savoir, DCAF, a organisé une mission de monitoring de violations des droits de l’homme portant sur la période de couvre-feu en lien avec le COVID 19 dans la ville de Ségou du 07 au 11 juillet 2020. La présente mission avait pour objectif général de faire le monitoring des Droits de l’Homme en conformité avec le Décret instituant le couvre –feu dans la ville de Ségou.

La mission était conduite par le Président de la CNDH, Monsieur Aguibou BOUARE.

La méthodologie utilisée pour bien mener la mission porta sur les collectes de données à partir des entretiens groupés et individuels, témoignages et rencontres d’échanges avec les acteurs, notamment : au Gouvernorat, au Tribunal de première instance, à la mairie, aux unités d’enquête (Brigade Territoriale de gendarmerie, et commissariats de police), aux acteurs des organisations de la société civile et à la direction de la promotion de femme, de l’enfant et de la famille de Ségou.

La mission a d’abord effectué une visite de courtoisie Gouvernorat où elle rencontra le Directeur de cabinet pour échanger avec lui sur le déroulement du couvre-feu. A la mairie de Ségou, la délégation a été reçue par Monsieur Nouhoun DIARRA, Maire de la ville de Ségou.

Comme prévu, l’équipe s’est rendue au Tribunal où elle a rencontré le Président de la juridiction Mme DIARRA Kankou, pour s’enquérir des informations relatives aux conséquences de la mise en œuvre du décret instituant le couvre-feu. Après ce fut le tour du Procureur de la République Cheick Sala SANGARE, pour toutes fins utiles.

Concernant les unités d’enquête, la mission a été reçue par Hamada Assadia ISSOUF, Directeur Régional de la Police. La délégation s’est rendue tour à tour dans les deux commissariats de la ville de Ségou ainsi qu’à la Brigade Territoriale de la gendarmerie.

Par ailleurs la mission a été reçue par Mme HAÏDARA Bernadette KEÏTA, Directrice Régionale de la Promotion féminine ; Monsieur Mansa DOUMBIA, Secrétaire chargé des Relations entre l’AMDH et les Institutions et Monsieur Djibril SYLLA le Chargé de Communication du Conseil Régionale de la Jeunesse de Ségou.

En somme la mission s’est bien déroulée dans la région de Ségou. Il est ressorti des échanges que dorénavant pour la mise en œuvre d’une telle mesure, les moyens indispensables pour la réussite soient déployés à savoir des mesures d’accompagnement.

Il est important d’instruire aux forces de l’ordre de porter la sensibilisation au-devant de toute action et de ne faire usage de la force que si cela s’avère nécessaire. L’accent doit être mis sur l’information, l’horaire du couvre-feu doit être réajusté, la sensibilisation des différents acteurs et la communication du grand public doivent être aussi prises en compte.

Salif FANE