00223 20 29 70 21 cdroitdelhomme@gmail.com

Attaques, assassinats, enlèvements, séquestration, ce sont entre-autres violations des droits humains auxquelles les populations du centre du Mali notamment font face depuis des années. Environ 58% des 421 violations et abus de droits de l’Homme enregistrés au cours du premier trimestre 2021 au Mali concernent le centre du Mali. Selon la Commission Nationale des Droits de l’Homme, des femmes sont éventrées dans cette partie du pays et des hommes y seraient castrés.

Qui violent les droits des populations au centre du Mali ?
Comment évolue la situation ces dernières années ?
Quelles sont les dispositions prises par l’État et ses partenaires ?

Le Grand Dialogue de Studio Tamani s’intéresse au sujet.

Invités :

⁠🎤 ⁠Abdoul Karim Diarra, conseiller technique au ministère de la justice et des droits de l’Homme ;

🎤⁠ Ousmane Diallo, habitant de Sofara (région de Mopti) ;

🎤⁠ Mr Aguibou Bouare, président de la Commission Nationale de défense des Droits de l’Homme (CNDH).