00223 20 29 70 21 cdroitdelhomme@gmail.com

Une forte délégation de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), conduite par son président M. Aguibou BOUARE a été reçue en audience, le 18 Août 2021 par le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants le colonel Sadio CAMARA. La délégation de la CNDH en plus du président était composée de la Vice-présidente Me Aissata Founé TEMBELY, du rapporteur général adjoint Dr Djibril COULIBALY, des Commissaires M. Mahamane A. MAIGA et M. Mamadou TIERO, du secrétaire Général Zounama DIARRA et du chargé de communication Fousseyni SANOGO.

La rencontre avec le Ministre de la Défense s’inscrit dans le cadre de la collaboration et de la promotion du partenariat entre l’institution nationale des droits de l’Homme et les institutions de la république du Mali dont le gouvernement,  conformément à la loi.

La délégation de la CNDH a d’abord présenté  l’institution et a ensuite rassuré que l’objectif de la visite est de conseiller,  d’assister l’Etat à travers le département de la défense à respecter ses engagements internationaux surtout en matière de respect et de protection des droits de l’Homme. Le Président de la CNDH a invité le département de la défense à collaborer davantage avec l’institution nationale des droits de l’Homme, dans le sens d’un meilleur respect des droits humains dans notre pays.

Au cours de cette rencontre, la CNDH a également évoqué certaines préoccupations de l’heure qui sont entre autres l’assignation à résidence surveillé de certaines personnalités civiles, politiques et militaires, notamment la situation des  anciens présidents Bah N’DAW et Premier Ministre Moctar OUANE et le statut juridique des services de la sécurité d’Etat avec lesquels la collaboration est souvent difficile voire impossible dans le cadre du monitoring des lieux de détention. La CNDH a salué les efforts de la justice militaire dans le cadre de la lutte contre l’impunité. 

Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants,  saluant les efforts de la CNDH, a rassuré la délégation de sa disponibilité et a promis de transmettre le message de la CNDH à qui de droit. Le Colonel Sadio CAMARA  a souligné que les militaires suivent maintenant plusieurs formations en droits de l’Homme et sont engagés dans le respect du Droit International Humanitaire.

Il a affirmé que la lutte contre l’impunité fait partie des priorités des Autorités et a invité la CNDH et les organisations de défense des droits de l’Homme opérant au Mali à accompagner les FDS dans la lutte contre le terrorisme. 

La rédaction